Sport : pas une option !

Il est primordial que vous bougiez, et mieux, que vous fassiez de façon régulière un sport d’endurance, comme la course à pied, la marche rapide, le vélo, le rameur, la natation, le tennis, etc. 

L’activité sportive aura de très nombreuses vertus. D’un point de vu chimique, l’effort va générer diverses substances comme l’endorphine,la dopamine, l’adrénaline, etc. De plus, certaines études tendent à prouver qu’une activité physique soutenue dans le temps stimule le système nerveux autonome, ainsi que la génération de neurotransmetteurs type Sérotonine et Gaba.

D’un point de vue pratique,il est conseillé de réaliser un effort d’au moins 25 minutes à une fréquence cardiaque située entre 70 et 80 % de votre fréquence maximale, et ce 2 à 3 fois par semaine (si vous ignorez votre fréquence max vous pouvez l’estimer en retirant votre âge de la valeur 220. Par exemple, si j’ai 40 ans, ma fréquence max est de 220-40 = 180 battements par minutes).  Il est important de ne pas aller jusqu’à l’épuisement, certains spécialistes évoquent le fait que pour que l’exercice soit bénéfique on doit être capable de parler durant son exécution, mais pas de chanter ! En d’autres termes votre exercice physique ne doit pas être facile, mais pas trop dur pour vous non plus. Diverses études indiquent qu’une amélioration d’un état physique et psychique est obtenu pour à minima 1 heure de pratique par semaine, sachant qu’une pratique régulière et journalière plus importante augmente les effets. D’autre part, des tests tendent à montrer que dans l’idéal, il serait bénéfique de réaliser une séance de sport avant le pic de cortisol du matin, sachant que ce dernier intervient vers 7h, 7h30 cela revient à envisager une séance vers 6h30, ce qui dans la pratique est tout de même compliqué ! 😦

Enfin, la pratique d’une activité physique va vous obliger à sortir, ce qui dans certains cas est une bonne chose. Je vous conseille de vous trouver un ou deux amis pour pratiquer avec vous, et vous motiver. On notera également que la pratique d’un sport va vous amener durant 20 ou 30 minutes à avoir une respiration profonde et régulière, ce qui est favorable à la diminution du stress, tout en vous vidant l’esprit.

Vous n’êtes pas sportif, et vous n’avez jamais fait de sport depuis le lycée ? Eh bien, c’est peut-être l’occasion de vous y mettre. Puis-je me permettre de vous rappeler qu’en ce moment votre corps vous indique que quelque chose ne va pas, et qu’en conséquence vous allez devoir changer certaines habitudes. Si tel est le cas,vous devez vous orienter vers une activité que vous aurez plaisir à faire, sinon, ne vous faites aucune illusion, vous abandonnerez très vite. Course à pied, tennis, stretching, danse, vélo, natation, etc. Essayez quelque chose, inscrivez-vous avec un ami ou une amie. Et commencez doucement, en augmentant progressivement votre pratique.

Il est possible de pratiquer en fin de soirée (pas après 20H pour ne pas gêner le sommeil), ou bien à la pose méridienne, ou pour les plus courageux le matin de bonheur avant le travail.

Le sport est unanimement cité par toutes les études comme un des meilleurs remèdes aux troubles de l’anxiété et à la dépression dans leur forme modérée.

Une réflexion au sujet de « Sport : pas une option ! »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s