Et notre âme dans tout ça ?!

Dans toutes les philosophies, religions, humaines arrivées jusqu’à nous, Grec, Romaine, Chrétienne, Orientale, l’Homme dispose d’un Corps, d’un Esprit et d’une Ame. Et pour toutes ces philosophies, la maladie impacte ces trois parties d’un tout.

Votre état actuel, en dépression, burnout, trouble de l’anxiété, vous amène à ressentir dans votre chair les douleurs de votre corps et de votre esprit, mais aussi de votre âme, cette partie de vous qui vous relie à la transcendance, même si vous n’en avez peut-être pas conscience. Aussi, il est essentiel de comprendre que vous devez agir sur chacune d’elle. En effet, rétablir l’équilibre, autrement dit guérir, le corps mais ni l’esprit, ni l’âme n’aurait pas de sens, car votre guérison serait alors partielle. De même, tenter d’apaiser uniquement l’esprit sans s’occuper de soigner le corps et l’âme est peine perdue. Souvent les cas de rechute après quelques années de traitement sont dus au fait que la guérison n’avait pas porté sur toutes les composantes de la personne.


Dans notre société « moderne » nous avons trop souvent oublié le nécessaire repos et enrichissement de l’âme. Nous occupons en permanence notre esprit, via la télévision, les smartphones, les réseaux sociaux, les médias, rare sont les moments où nous faisons réellement le vide, les moments où nous pouvons entrer en silence.
Petit exercice : essayez de vous rappeler quand, dans les 7 derniers jours, vous avez pris un moment pour vous arrêter, vous ennuyer, penser à l’univers, à Dieu, à prier (que vous soyez croyant ou pas), à rentrer simplement dans une église, ou vous asseoir en pleine nature, et vous poser ainsi quelques minutes… ? Ces questions semblent nous faire peur, elles sont peu ou pas abordées en médecine, et pourtant, plusieurs médecins avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger acquiesçaient de l’importance de la dimension spirituelle dans toute guérison.


Comment retrouver ces petits moments qui permettent de soigner notre âme, et donc notre corps et notre esprit ?


Si vous êtes croyant, je ne peux que vous encourager à commencer par vous rendre aux offices. Et aussi à prendre certains temps, le matin, en journée, pour aller prier et méditer seul dans une église ou une chapelle, et en communauté les jours dédiés. Vous pouvez également rencontrer un prêtre, ces hommes de savoir ont toujours une écoute bienveillante et sont souvent des « puits de connaissance » qui peuvent éclairer votre humanité, et comprendre votre souffrance. Songez aussi à vous replonger dans la lecture de la Bible, quelques pages de sagesse tous les jours, un moment où vous isolez votre esprit et nourrissez votre âme.

Si vous n’êtes pas croyant, faites un point sur votre vie, sentez qu’il y a une partie de vous qui est en manque, comprenez que nous sommes tous des êtres spirituels. Je vous encourage dès lors à prendre des temps de méditation en pleine nature par exemple, et à lire des ouvrages sur la spiritualité, le christianisme, la philosophie, le Nouveau Testament (commencer par l’Evangile selon St Luc, plus facile à aborder). Nourrissez votre âme avant qu’elle ne s’assèche définitivement. Acceptez de faire des petits moments de vide en vous, acceptez de lâcher prise de descendre en vous. Ressentez, isolez vous du tumulte de la vie, le bruit permanent nous empêche d’entendre…


La dimension spirituelle revêt une grande importance dans les médecines orientales, et, dans une certaine mesure, la société américaine y porte attention. Diverses études ont prouvé que les croyants étaient plus heureux, avaient une longévité moyenne plus importante, et étaient moins soumis à la dépression. Bien que l’on ne puisse pas mesurer l’âme, retenez que le fait de prendre soin de vous dans votre globalité est un acte positif et participe à votre guérison. Commencez aujourd’hui, trouvez un endroit calme, inspirant, asseyez-vous, fermez les yeux, en silence et écoutez votre âme.

Une réflexion au sujet de « Et notre âme dans tout ça ?! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s