Le repos mental…

On associe souvent la notion de repos avec le repos physique, le fait de prendre du temps pour une sieste, une promenade, ne pas travailler, se lever tard, mais on oublie trop souvent le repos mental. Le calme dont ont besoin l’esprit et l’âme.

Concernant l’esprit, et c’est souvent l’origine du surmenage, il peut ne pas être au repos alors même que votre corps l’est. Imaginez-vous ainsi allongé sur une magnifique plage par un temps ensoleillé et que vous n’ayez aucune obligation si ce n’est celle de profiter. Et bien, si vous êtes chef d’entreprise inévitablement votre esprit pensera à la trésorerie, si vous êtes médecin, votre esprit travaillera sur tous ces patients que vous n’arrivez pas à guérir, si vous êtes ingénieur en charge de projets sensibles, votre esprit continuera de travailler, ou encore si vous êtes mère au foyer, vous ne pourrez-vous empêcher, inconsciemment, de vous faire du souci ou de rester en alerte pour na pas oublier telle ou telle chose touchant aux enfants. Vous avez compris le principe, votre esprit est rarement, naturellement, en repos.

Ce phénomène est accentué depuis quelques années par la saturation d’informations en flux continu, ainsi que l’aliénation qui s’est imposée à nombre de professionnels qui entraînent, malgré eux, leur travail à la maison, et sur la plage, via leur smartphone et autre ordinateur portable. Aujourd’hui, même à l’autre bout du monde, ou en pleine nuit, l’entreprise peut communiquer avec vous. Et, conditionnés comme nous le sommes, si vous prenez connaissance du message, pour peu qu’il soit urgent, vous aurez toutes les peines du monde à ne pas y répondre.

Cette saturation est aussi le fait des réseaux sociaux, des jeux vidéo, et autres sites web de vidéos ou d’informations, qui comblent le peu de moments dans la journée où nous aurions pu reposer notre esprit ou enrichir notre âme. Ainsi, nombreuses sont les personnes à consulter des sites dès qu’ils ont un moment, dans les transports ou dans une salle d’attente, et nombreux sont ceux à allumer le poste de télévision (ou la console de jeux) à peine rentré chez eux ! Ces flux sont nocifs pour notre esprit et augmentent notre anxiété. D’une part leur caractère addictif conditionne notre cerveau, et d’autre part ce torrent permanent de données que nous nous imposons le sature.

Je vais vous révéler un grand secret : pour s’apaiser notre esprit a besoin de s’ennuyer, de flâner ! Réfléchissez bien à cela.

Que faire ? Premièrement prendre conscience de la situation et de son niveau de dépendance. Ensuite, s’imposer de ne pas utiliser son smartphone ou son ordinateur durant certaines phases de la journée. S’obliger également lorsque l’on a un moment à attendre, à prendre du temps pour observer autour de soi, se remémorer des bons moments, ou bien prendre un livre, ou encore accepter de ne rien faire de laisser son esprit divaguer durant quelques minutes. Continuer dans cette voie en vous débarrassant de votre télévision, vendez-la sur Le bon coin, d’une part vous serez libéré et en plus vous gagnerez de l’argent ! Si vous le pouvez, faites de temps en temps des retraites de 2 ou 3 jours, bien entendu durant lesquels vous n’êtes pas ou peu joignable. L’idéal étant de se retrouver au calme dans une Abbaye, même si vous n’êtes pas croyant. Imposez-vous comme règles de ne pas ramener les problèmes du boulot à la maison, et pour cela commencez par ne jamais relever vos emails le soir et le week-end, ou bien, si nécessité urgente fixez-vous un et un seul moment dans la journée pour le faire. Pour les personnes ayant des responsabilités importantes, je vous conseille de vous équiper de deux téléphones portables, un pro et un privé dont le numéro est inconnu de votre entourage professionnel. Le téléphone professionnel étant éteint le vendredi en fin de journée, et réactivé que le lundi matin. Bref, comprenez que l’exercice consiste à isoler par moment son esprit du bruit de la vie, bruit de plus en plus prégnant.

Enfin, et cela renvoie à certaines notions de méditation, prenez l’habitude de faire une seule chose à la fois. Restez concentré, ici et maintenant, sur la tâche qui vous occupe. Ne consultez pas vos emails sur votre smartphone alors que vous êtes en train de faire un devoir avec le petit dernier. N’allumez pas la télévision quand vous êtes à table, ou quand un de vos enfants souhaite parler avec vous. Quand vous jardinez, ou cuisinez, soyez pleinement à ce que vous faites. Vous verrez qu’aujourd’hui il faut se forcer pour arriver à ce comportement bénéfique. Ramener l’esprit à l’instant présent, c’est une des méthodes pour le reposer. Un maître zen chinois du VIIIème siècle, écrivait déjà :
« Lorsqu’on fait za zen, on fait za zen
Lorsqu’on mange, on mange
Lorsqu’on travaille, on travaille
Lorsqu’on dort, on dort. »

Prenez également du temps, deux ou trois fois par semaine, ou si vous appréciez un peu tous les jours, pour méditer et/ou prier. C’est un excellent moyen pour mettre son esprit au calme, l’isoler du flux quotidien, et en fonction du type de méditation pour enrichir votre âme. Se réserver des plages de relaxation, en ne pensant ni au passé, ni au futur, ni aux problèmes.

C’est au prix de ces actions, et efforts, que vous pourrez espérer commencer à bénéficier de quelques moments de vrais repos pour votre esprit, et votre âme.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s