Le réveil : la clé d’une bonne journée…

Dans le cadre de nombre de maladies, et tout particulièrement le Trouble de l’Anxiété Généralisé avec ou sans crise de panique, la phase du matin est très importante. C’est un moment qu’il faut organiser du mieux possible et apprendre à gérer, car il correspond souvent à un moment de tension, lié entre autres au pic de cortisol matinal, et va conditionner pour partie le reste de la journée. Pour les personnes atteintes en plus de dépression, ce moment est très difficile, car l’absence d’énergie et d’envie rendent pénible voire impossible un réveil dans de bonnes conditions.

Voici quelques actions à mettre en oeuvre pour améliorer les choses :


En fonction de la nuit que vous aurez passée, votre réveil sera plus ou moins bon. Atteint de TAG, vous vous réveillerez souvent vers 3 ou 4 heures du matin, puis, si vous avez réussi à vous rendormir, de nouveau vers 6 heures. De plus, il est fréquent d’avoir des crises d’angoisse, pouvant aller jusqu’à l’attaque, le matin peu après le réveil. Ces crises vont durer +/- 30 minutes et consommer tout ou partie de votre énergie. Résultat, à peine levé, nous sommes déjà fatigués, pas simple de commencer la journée dans cet état ! Et pourtant, il va falloir y aller, se forcer. Si vous avez un but, comme emmener un enfant à l’école, ou aller au travail, cela facilitera grandement cette étape. Si vous êtes en arrêt maladie chez vous, vous allez devoir vous astreindre à vous lever à heure fixe, 7H30 ou 8H par exemple, et à définir la veille quelques buts pour la journée : pratiquer une activité, écrire pour votre blog, aller faire des courses, programmer une séance de sport en salle, passer voir un ami, se rendre à un entretien, faire du rangement, redécorer la maison, etc. Bref, quelque chose qui vous permette de démarrer la journée.


Vous allez devoir aussi caler, trouver, un rituel qui vous convienne entre le réveil et le lever effectif. Je veux dire par là que si vous vous réveillez à 6 heures et que vous êtes mal (crise d’angoisse, forte anxiété, attaque, moral difficile, …), il vous faudra trouver quelque chose pour soulager à minima votre état puis préparer la suite. Cela peut être par exemple de rester au lit jusqu’à l’heure de lever décidée, d’écouter de la musique relaxante, de faire des exercices de respiration (cohérence cardiaque), de prier, de vous lever 5 mn pour prendre quelques plantes. Ou bien, pour certains, si cela diminue vos symptômes, la solution sera de se lever directement. Vous allez devoir faire des tests et trouver un protocole qui vous soulage du réveil jusqu’au lever.

Une fois levé, voici, dans l’idéal les étapes qu’il serait bien de suivre. Vous pouvez pour cela vous réserver 45 minutes à 1 heure. Si vous êtes naturellement plutôt du matin, alors cela tout à fait à votre porté, si vous êtes une personne qui a quelques difficultés à vous lever le matin et en mode radar jusqu’à 10 heures, alors il faudra très certainement vous forcer un peu, mettez en place les choses au fur et à mesure. Retenez qu’une excellente hygiène de vie est une des clés importantes de votre guérison.


1/ Se lever à heure fixe


2/ Prendre un grand verre d’eau ou de jus de fruit


3/ Pratiquer 15 mn de sport (cela peut être compliqué, si vous disposez d’une pièce avec un tapis de course ou un vélo alors c’est jouable, sinon, dans une pièce avec un tapis de sol et quelques haltères, vous pouvez pratiquer quelques exercices que vous trouverez facilement sur divers sites web). L’idée n’est pas de forcer et de transpirer, mais de mettre son corps en éveil.


4/ Prendre une douche (+ pour les femmes réserver un moment pour divers soins et maquillage si vous le souhaitez). Continuer à prendre soin de soi est important, c’est un effort à faire.


5/ Prendre un vrai petit déjeuner riche en protéine et pauvre en glucide. Prenez des protéines animales c’est primordial pour la gestion des neurotransmetteurs et de nombreuses fonctions physiologiques : jambon, œuf, … Préparez-vous un jus de fruit / légume, avec une pointe de curcuma et/ou de gingembre (exemple : 1 carotte, 1 pomme, 2 céleris, 1 orange, ½ citron, curcuma). Pour cela utilisez une centrifugeuse ou un extracteur de jus (si vous n’avez rien investissez dans un extracteur c’est mieux). Vous pouvez compléter avec un peu de fromage, et enfin des céréales complètes avec du fromage blanc (sans sucre). Si vous êtes fan du café avec tartine de beurre, il va falloir vous en passer… Enfin, si cela est important pour vous, vous pouvez tout de même conserver ce type de petit déjeuner 1 ou 2 fois par semaine.


6/ Penser à vos traitements phytothérapie ou allopathique.


7/ Enfin, si vous êtes croyant, réservez-vous 10 mn pour lire un passage de la Bible, puis prier. Vous pouvez aussi réserver ce temps pour faire 10 mn de méditation.


Voilà, à l’issue de ces quelques étapes vous êtes prêts pour attaquer la journée.


Si vous pouvez tout-faire, alors tant mieux, vous serez au top, et vous verrez qu’au bout de +/- 10 jours ces actions porteront leurs fruits, vous maîtriserez mieux vos matins et retrouverez un peu d’énergie. Si vous ne faites pas tout, ce n’est pas grave, mais essayer de vous organiser autour de ces 7 points. Si c’est vraiment trop dur, que le moral est à zéro le matin ne permettant pas de se prendre en main, pas de panique, faites au moins 2 choses, laissez passer le mauvais cycle, puis quand vous allez un petit peu mieux, alors introduisez des étapes supplémentaires.

Le petit déjeuner est primordial, je vous encourage à y porter la plus grande attention. S’il faut, préparez les choses la veille au soir. Si vous n’avez pas faim, ce qui arrive souvent dans le cadre du TAG, car votre estomac est noué, alors, essayez tout de même de prendre quelques liquides (jus préparé ou acheté). Vous ne devez pas commencer la journée avec le ventre vide, d’une façon générale c’est pas top, mais là avec la maladie vous rendez les choses encore plus difficiles.

Pour le sport, je sais que nous ne sommes pas habitués à en faire le matin. Mais, encore une fois dans notre cadre il ne s’agit pas de forcer comme une bête ! Achetez un peu de matériel, pour, durant 10 ou 15 mn (cela passe vite), en musique (douce), faire quelques étirements, abdos, musculation légère. Vous verrez qu’au bout de quelques séances vous vous sentirez mieux et que cela deviendra une évidence !

Enfin, le réveil dépend aussi de la nuit, et pour cela je vous renvoie à mon article sur la meilleure façon de préparer sa nuit

Bon réveil à tous, et bon courage.

PS : si vous avez 5 mn, dites moi comment est actuellement organisé votre réveil.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s