Dépression chronique, des progrès à venir.

La dépression sévère, chronique, a été longtemps (du XIXème à 1980 environ) considérée comme une maladie purement mentale, une névrose. A ce titre, dès le début du XXème siècle, elle était soignée principalement via une thérapie psychanalytique, selon les conseils du célèbre Dr Freud, ce qui en général n’arrangeait pas les choses !